myTripbook - Partageons nos voyages

Les tops voyageurs Classement complet

joyce
Grande-synthe, 59760
27 voyages - 157 305 kms 

aodot
Grande-synthe, 59760
35 voyages - 106 886 kms 

Foroth
Brenthonne, 74890
3 voyages - 70 859 kms 

Seb59
Coudekerque Branche, 59210
5 voyages - 63 198 kms 

jplouise
Ottawa, K1B
1 voyage - 59 516 kms 

BB31
Blagnac, 31700
2 voyages - 46 506 kms 

Les nouveaux membres

Muyguyguy
Montréal, H1B
1 voyage - 4 998 kms 

travbif
Londres, Calais
 

chrichri1985
Trois Rivières, G8T
1 voyage - 27 324 kms 

jplouise
Ottawa, K1B
1 voyage - 59 516 kms 

alsalmon
Châtillon-sur-chalaronne, 01400
 

locus
Opopopop, 42156
 

Les derniers billets

Pour accéder à toutes les fonctionnalités de myTripbook, vous devez être connecté à votre compte..
  • Vous êtes à : Montréal, QC - Canada

    Ce matin, c'est le départ assez tôt après notre déjeuner. Avant de partir, Patricia a rassemblé toute la nourriture dont nous n'avions plus besoin dans deux sacs et je suis allé les porter à des sans abris qui étaient dans le parc en face de l'appartement. Je crois avoir fait plusieurs heureux, surtout quand je leur ai dit qu'il y avait quelques restants de vin et de porto dans les sacs. Même s'ils n'étaient que deux, on voit la générosité et la solidarité des démunis car, lorsqu'on est resortis de l'appartement quelques minutes plus tard, ils avaient déjà invité de leurs semblables à déjeuner avec eux.

    À l'aéroport, rien de spécial à signaler. Par contre, presque immédiatement après avoir quitté notre porte, le pilote nous a annoncé qu'on devait retourner à la porte pour que deux passagers débarquent; aucune raison particulière donnée, mais on soupçonne qu'un des deux passagers avait une sérieuse attaque d'angoisse. Alors, entre le retour à l'aérogare et le temps pour débarquer leurs valises, on est repartis avec plus d'une heure de retard. Même en étant confiné à son siège, Étienne a été super durant tout ce temps.

  • Vous êtes à : Miami Beach, FL - États-Unis

    Au retour, Patricia et moi sommes allés se tremper les pieds dans la mer dont l'eau était assez chaude. Après notre retour à l'appart, Frédérick et moi sommes allés chercher du sushi qu'on a pu déguster à la maison avec une bonne bouteille de vin et finir avec un petit verre de porto. Une belle fin à une très belle journée.

    Puis, ce fut la tâche moins intéressante de faire nos valises qui étaient plus difficiles à fermer qu'à l'arrivée étant donné tous les beaux souvenirs que nous rapportons de ce voyage.

  • Vous êtes à : Islamorada, FL - États-Unis

    Thursday, November 19, 2015
    Après notre excellent lunch, nous décidons de continuer sur Islamorada et c'est là qu'on a pu aller chez Robbie's où il y a des boutiques et aussi un endroit où on peut voir d'énormes tarpons venir jusqu'aux quais pour se faire nourrir. Naturellement, où il y a du poisson, il y a aussi des aigrttes blanches et des pélicans. On a aussi pu avoir une idée de cette route qui est bordée d'un côté par l'Océan Atlantique et de l'autre par le Golfe du Mexique.

  • Ce matin, on se dirige vers Key Largo pour aller voir de quoi les keys ont l'air. Le chemin pour s'y rendre est assez ordinaire car on ne voit pas vraiment les étendues d'eau de chaque côté de la route. Néanmoins, on décide d'arrêter à Key Largo pour le lunch. Toutefois, les restos qu'on voit le long de la route ne semblent pas trop hot et, comme à l'habitude, on fait appel à l'application Trip Advisor pour voir ce qu'il y a autour de nous. Encore là, la sélection est assez mince et on finit par arrêter notre choix sur Snook's. Après avoir chercher un peu, on trouve l'entrée de la rue?ruelle qui mène au resto; ce n'est pas trop encourageant comme environnement mais quelle belle surprise de voir cet endroit qui est très beau et en plein le genre de resto qu'on voulait.

    Et, en plus, le service est très amical et la nourriture excellente: on étaient tous d'avis que le poisson qu'on a eu (du hoghead) était le meilleur de tout le voyage (à part, bien sûr, celui que j'ai fait en croûte de sel l'autre soir).

  • Aujourd'hui, très belle journée avec beaucoup de soleil et de chaleur; le mercure a monté à plus de 31°C. Nous sommes allés nous promener en famille puis le lunch dans un petit resto sympathique sur la voie piétonnière. Frédérick en profite pour essayer sa planche à roulettes à fond. Après le lunch, Patricia et moi prenons charge d'Étienne qui est dû pour une bonne sieste et nous retournons à l'appartement par le boardwalk. Il fait très chaud.

    Un peu plus tard, pendant qu'Étienne (et Patricia?) font une petite sieste à l'intérieur, je quitte avec Julie en direction de la Pointe Sud de l'île et Frédérick décide, quant à lui, d'essayer encore sa planche à roulettes et viendra nous rejoindre à destination: une trentaine de minutes de marche pour nous. On a de belles vues de South Beach à partir de la Pointe Sud mais ça n'a pas l'air tout confort pour les petites embarcations avec le vent et les vagues.

    En soirée, Patricia et moi restons à l'appartement pour s'occuper d'Étienne alors que Julie et Frédérick vont souper en amoureux. À leur retour, on prend un petit porto et Frédérick et moi allons à l'extérieur pour fumer un bon petit cigare et pour jaser de choses et d'autres; ces moments "à deux" sont toujours agréables et précieux.

  • Ce matin, on se prélasse à l'appartement et on s'amuse avec Étienne. Il fait très beau aujourd'hui et nous pourrons profiter de notre journée à l'extérieur

    On fait quelques courses, puis on se dirige vers un point de rencontre pour aller faire un tour de bateau à hélices dans les Everglades. Au début, ce n'est pas trop bruyant mais, à plein gaz, ces bateaux sont extrêmement brruyants (140 db selon Wikipedia) même lorsqu'on porte les coquilles protectrices. On s'aperçoit rapidement qu'Étienne est incommodé par le vent et le bruit alors, au premier arrêt, on demande à notre guide/pilote de retourner pour déposer Nanny et Étienne, ce qu'il accepte sans problème. Les autres passagers font aussi preuve de compréhension et, une quinzaine de minutes plus tard, on repart à zéro sans nos deux passagers.

    La randonnée en bateau à hélices est assez spéciale en soi car on avance dans à peine 30 cm d'eau et ça glisse sans encombres. À chaque arrêt, notre guide nous explique la flore et la faune de cette immense rivière car, en effet, les Everglades sont une rivière qui coule du nord au sud. On constate d'ailleurs un courant d'eau très lent mais bien présent. Ceci explique aussi le fait qu'il n'y a aucune odeur de marécage car il n'y a pas d'eau stagnante. On y a vu l'oiseau-serpent qui a un long cou d'une forme qui rappelle effectivement celle d'un petit serpent; cet oiseau est un excellent plongeur et peut demeurer sous l'eau assez longtemps.

    Enfin, à un de nos arrêts, on a eu droit à ce qu'on voulait tous voir: un alligator s'est dirigé, sans se presser, vers notre bateau arrêté. C'est quand même impressionnant de voir comment il se déplace si élégamment et doucement. Il est venu jusqu'à notre bateau et j'ai l'impression qu'il s'attendait à être nourri. Il était très patient et revenait sans cesse vers le bateau qui filait doucement avec le courant. Il est resté avec nous tout le temps que notre guide nous a fourni des explications. C'est vraiment un animal à l'apparence préhistorique.

    Puis ce fut le retour à l'appartement pour déposer Julie et Étienne qui doit aller faire une bonne sieste. Durant ce petit dodo, Frédérick et moi sommes retournés au magasin de sport pour louer un "long board" et l'essayer avant de décider de l'acheter. Fiston s'est ensuite beaucoup amusé avec son nouveau jouet.

    Pour le souper, on est allés acheter deux poissons entiers et je vais les préparer en croûte de sel. Étienne était bien intrigué de voir ce gros poissons dans nos mains et il voulait y toucher. Notre repas fut excellent.

  • Ce matin, on a pris notre temps (vive les vacances) pour se préparer. On est allé dans une zone piétonnière avec des boutiques et des restaurants. Ici, pas de boutiques vendant des articles de basse qualité; sans être dans le très haut de gamme, ce sont des endroits où on retrouve une bonne qualité (H&M, BCBG, Lululemon, American Apparel, etc). On a d'ailleurs fait quelques achats.

    J'ai d'ailleurs acheté quelques cigares pour fumer avec Frédérick; ça nous arrive une ou deux fois par année et ce séjour me semble propice à cela.

    Vers l'heure du midi, le soleil semble vouloir percer alors on retourne à l'appart pour le lunch et pour qu'Étienne puisse prendre une petite sieste. Après la sieste d'Étienne, c'est un départ vers le bord de mer et un parc pour enfants. Étienne aime bien la balançoire et s'est fait initier à la glissoire sauf que, pour lui, c'était plutôt quelque chose à remonter plutôt qu'à glisser.

    Après, petite promenade les pieds dans le sable; on a pu admirer un magnifique coucher de soleil, plein de couleurs.

  • Vous êtes à : Miami Beach, FL - États-Unis

    Il est à prévoir de la forte pluie pour toute la journée mais on ne s'en soucie pas trop car on a tous un peu de repos en retard. Alors c'est la farniente ce matin et on verra à mesure que la journée avance.

    Après un lunch dans un petit bistro sympatique, nous sommes allés nous promener sur la plage et se mettre les pieds à l'eau. Il fait chaud et l'eau de la mer est chaude aussi mais le vent est très fort.

  • Notre vol se fait sans problème et Étienne, de la hauteur de ses 13 mois, nous démontre qu'il est un excellent voyageur.
    C'est l'arrivée à l'aéroport de Miami qui a été pénible: longs délais pour que l'avion puisse aller à la porte de débarquement parce qu'on est arrivés plus tôt que prévu, très longs délais pour avoir l'auto de location pour laquelle il a fallu aller prendre une navette alors qu'on croyait l'avoir directement à l'aéroport.

    Ceci a fait que nous sommes arrivés très tard à l'appartement qui, par contre, est très bien situé au cœur de South Beach, sur le bord de la plage. Par contre, il pleut à boire debout mais, au moins, il fait chaud.

  • Ce blog sera un compte honnête de mon voyage du transport à la nourriture et aux endroits je visite. Notre voyage nous prendra de Birmingham à Douvres pour attraper le bac à Calais de là nous conduisons dans la France Lyon, pour notre première nuit après que nous prendrons dans le Saint-Tropez, Cannes, Monaco, Venise, Verona, Milan, Dijon, Paris aussi bien que tous les petits villages et les endroits que je visite le long de la voie. Appréciez!!!.

    This blog will be an honest account of my trip from the transport (hire car) to the food and places I visit. Our trip will take us from Birmingham to Dover to catch the ferry to Calais from there we drive to Lyon France, for our first night after that we will take in Saint-Tropez, Cannes, Monaco,Venice,Verona,Milan,Dijon,Paris as well as all the little villages and places I visit along the way. Enjoy !!!.

    Questo blog sarà un cliente onesto del mio viaggio dal trasporto (automobile di noleggio) all'alimento e posti che visito. Il nostro viaggio li prenderà da Birmingham a Dover per interferire il traghetto a Calais là dai noi guida a Lione Francia, per la nostra prima notte dopo che conterremo San-Tropez, Cannes, la Monaco, Venezia, Verona, Milano, Digione, Parigi come pure tutti i villaggi piccoli ed i posti che visito lungo il senso. Goda!!!.